Apprendre le piano « Méthode COLIN »

« L’instinct de la musique! »

Apprendre le piano avec la méthode COLIN,
c’est développer en vous en effet,
beaucoup de « NATUREL ».

Le jeu à deux mains, la compréhension du solfège, la créativité, le déchiffrage accéléré de partitions, l’interprétation, tout cela doit devenir « SIMPLE », « AGRÉABLE », « PASSIONNANTE » et permettre d’enchaîner les morceaux avec beaucoup de facilité et un GRAND  PLAISIR musical.

« Naturel » au niveau des mouvements, de la façon de penser « rythme », de développer facilement votre « oreille musicale », des facultés pour déchiffrer rapidement une partition (plus performant que du simple solfège, c’est-à-dire être capable de jouer avec les deux mains ce que vous lisez sur la partition), et enfin « naturel » plus précocement au niveau de la créativité et de l’interprétation du fait du nombre exceptionnel de morceaux que vous apprenez par an.

Concernant le solfège, rappelons que le simple fait de lire des notes ne suffit pas pour comprendre une partition et mettre en pratique le jeu des deux mains. Si ne connaissez pas en pratique assez de techniques au piano, vous ne les reconnaîtrez jamais sur une partition et c’est la raison pour laquelle la méthode COLIN vous enseigne chaque année un maximum de techniques et de repères pour mieux faire la relation entre « la partition et la pratique de l’instrument ».
C’est pour cela également que ce n’est pas le nombre d’heures en solfège qui compte, mais la relation solfège et instrument ou plus précisément « comprendre rapidement les mouvements au simple regard des notes inscrites sur une partition ». C’est ce que nous appelons « devenir performant en déchiffrage de partitions ».

Apprenez à lire la partition autrement!

Apprenez avec une progression logique qui vous permettra de vous familiariser aux suites de notes qui correspondent à des mouvements que ce soit à la main droite ou à la main gauche. Développez en vous des habitudes exceptionnelles qui vous feront gagner chaque année au minimum une année supplémentaire et si vous avez déjà pratiqué le piano, vous irez encore deux fois plus vite en gardant beaucoup mieux cette fois-ci, vos acquis. Ces techniques de « relation partition et instrument » ont aussi l’avantage de toujours progresser en vous, votre perception dans ce domaine s’améliore sans cesse, on pourrait dire que c’est comme la « pratique d’une langue au quotidien ». Vu sur cet angle, on peut comprendre la très grande différence qu’il y a entre le simple fait de penser « notes » ou « solfège » et le fait de penser « mouvements », « relation partition et instrument » ou « déchiffrage de partitions » qui est la définition de « pensez toujours relation partition et instrument ». Plus vous pratiquez une langue, plus vous êtes à l’aise, plus vous apprenez à regarder la partition autrement, plus vous devenez efficace en déchiffrage de partitions. C’est pourquoi avec la méthode COLIN, après les séries 6 et 7 (apprentissage en 3 ou 4 ans), vous êtes capable de mieux déchiffrer des partitions que des personnes qui ont fait du solfège pendant 8 ou 10 ans. Apprenez dès le départ à « penser la partition autrement » et donnez-vous la possibilité d’enrichir votre répertoire avec plus de 80 morceaux progressifs faciles à mettre en place du fait des habitudes d’apprentissages qui sont enseignées et qui deviennent de plus en plus des réflexes.