Le piano classique

Le classique

La méthode COLIN peut vous amener si vous le désirez à un très haut niveau dans le style classique.
Quand vous aurez progressé avec les séries 1, 2, 3, 4 et 5 + le répertoire complémentaire 1ère année, vous aurez appris 221 morceaux de styles très variés et avec à l’intérieur de ce programme des techniques classiques, des mélodies et des suites harmonies utilisées dans le classique.
Souvent « le classique » est considéré comme étant la base du piano. Dans le programme de la méthode COLIN, vous découvrirez que la priorité et les bases que l’on appellera « les bases du piano », ce sont en fait toutes les techniques du jeu à deux mains, les mouvements, les repérages visuels, les techniques pour varier la sonorité d’une note, savoir mettre en valeur une mélodie, les harmonies, comment progresser au niveau du rythme, de l’oreille musicale, du solfège, du déchiffrage de partitions, de la créativité, de l’interprétation, apprendre à être attentif et concentré, s’adapter à un style de musique, etc.

En effet, vous avez bien compris qu’en premier lieu, l’idée est de maîtriser un maximum de connaissances, d’acquérir une vraie expérience sur votre jeu musical et de savoir « gagner du temps » en développant en vous de vraies habitudes d’apprentissage qui deviendront des réflexes et tout ceci en progressant sur des morceaux agréables, mélodieux, variant les rythmes et les styles ainsi que les bases classiques.

La méthode COLIN privilégie le plaisir musical en apportant la possibilité aux élèves d’apprendre régulièrement 2 morceaux par semaine au lieu de rester plusieurs semaines sur un même morceau.
Le classique fait partie évidemment du programme de la méthode COLIN, mais d’autres styles sont abordés en parallèle afin de faire travailler parfois les mêmes techniques, mais en leur donnant un rôle différent et à d’autres vitesses.
Une seule technique placée lors d’un court passage dans un morceau classique peut devenir par conséquent dans un autre style la base fondamentale de la main gauche durant tout le morceau. C’est comme cela qu’un passage difficile dans un morceau classique, ayant été exploité comme base importante dans un autre style de musique, deviendra lors de l’apprentissage du morceau classique une technique déjà bien maîtrisée.

L’idée de la méthode COLIN est de penser « large » en techniques et en styles de musiques. D’autre part, la mélodie restera toujours la base importante à respecter que ce soit dans n’importe quel style. Dans tout morceau, lors de l’interprétation, il est important de savoir mettre en valeur la mélodie et d’essayer de faire passer des émotions.

Durant l’apprentissage, tous les grands compositeurs classiques dans leur temps, ont été formés aussi bien avec des exercices techniques, sur la composition et sur l’interprétation.
Par contre, n’oublions pas que le nombre d’heures par jour n’était pas le même.
Ensuite, si vous apprenez le piano, ce n’est pas forcément pour devenir concertiste. En revanche, abîmer les morceaux et jouer des titres de morceaux sans avoir une bonne maîtrise de l’instrument c’est beaucoup de temps perdu parce que vous mettrez plus de temps et pour un résultat pas très satisfaisant. La méthode COLIN vous enseignera les répertoires de Chopin, Mozart, Brahms, Beethoven, Bach, Tchaikovsky, etc. en vous faisant découvrir également l’œuvre de ces compositeurs et en vous indiquant les techniques indispensables à maîtriser.

L’apprentissage du classique doit être passionnant et pour cela, il faut au départ des bases pianistiques solides.
Dans les premières séries, vous jouerez des mélodies de styles classiques, mais pour les œuvres importantes, il faudra avec la méthode COLIN, avoir terminé la série 7. Vous aurez tout de même appris plus de 400 morceaux, dont certaines mélodies qui sont superbes, des styles classiques, des slows, des valses, etc.
Après la série 6 et surtout après la série 7, vous saurez sans professeur, également apprendre une valse de Chopin, une invention de Bach, et sans mettre six semaines, car en moins de 4 heures, vous aurez déjà en vous les bases du morceau.

En résumé, le fait d’avoir une expérience musicale riche et d’avoir développé des habitudes d’apprentissage efficaces vous permettra de gagner un temps considérable en déchiffrage de partitions. À ce niveau, vous serez en même temps performant(e) au niveau de l’interprétation.

Enfin, dans le DVD, et à partir de la série 4,  le travail du poignet, les différentes façons d’employer la pédale sont vus régulièrement et dans le détail suivant le morceau.