Les morceaux connus

Rappel : Cours de piano débutants – Cours de piano tous niveaux – méthode piano pour enfants à partir de 4 ans – apprendre le piano à tout âge -

La première liberté au piano, c’est l’AUTONOMIE

Le premier objectif: « Obtenir une vraie liberté musicale en moins de deux ans ».

La première des libertés, c’est de pouvoir prendre une partition et de savoir la déchiffrer sans devoir payer quelqu’un pour l’apprendre.
Si pour chaque titre connu, vous payez une leçon de piano, à la fin cela vous coûtera assez cher et surtout, vous vous essoufflerez vous-même en perdant la motivation d’apprendre.
Au début, surtout les débutants, cherchent à se repérer en se disant « si je joue ce titre connu, j’aurai conscience de mes progrès ».

Un morceau connu n’est pourtant pas « un repère pédagogique ».

La méthode COLIN a pour but PRINCIPAL de vous donner la possibilité de savoir  découvrir SEUL(E), sans l’aide de quelqu’un le plus grand nombre de morceaux connus ou pas connus que vous souhaiterez jouer.
Plus vous prendrez des leçons pour apprendre dans le but d’apprendre des morceaux connus, c’est à dire en faisant le choix de progresser seulement avec des titres connus, MOINS vous prendrez le temps dans ce cas, de développer en vous la capacité d’être réellement AUTONOME.
En effet, ce sont deux objectifs très différents, car ce n’est pas du tout la même « GYNMASTIQUE INTELLECTUELLE ».

Si dès le départ vous vous dites « je vais essayer de développer en moi des qualités pour être efficace en déchiffrage de partitions », c’est à dire avec l’objectif d’apprendre dès le départ « avec des habitudes qui vous aideront à être AUTONOME », vous allez gagner des mois et même plutôt entre deux à trois années, déjà après seulement 12 mois d’apprentissage.
Si en revanche, vous ne pensez « qu’à des titres connus », pourquoi être motivé(e) à savoir déchiffrer seul surtout que pour chaque titre, le professeur vous explique les étapes du morceau à privilégier.
Si vous ne voulez pas perdre votre temps et perdre votre argent, apprenez dès le départ comment être très efficace en déchiffrage à vue (avec une vraie capacité à être AUTONOME, c’est à dire en ayant développé en vous des techniques innovantes concernant le déchiffrage de partitions).

APRÈS LA SÉRIE 4,

La méthode COLIN vous permet de prendre une grande majorité de partitions (type variété) et de pouvoir jouer sans passer avec un professeur. Concernant le classique, après la série 4, vous pourrez apprendre SEUL(E) des partitions de niveau 3ème année et parfois du type 4ème année de piano.

 

APRÈS LA SÉRIE 6,

C’est vraiment différent, car là, vous aurez réellement un niveau très proche d’un niveau 7ème année de piano.
Enfin apprendre avec des morceaux connus, c’est souvent accepter de mettre deux à trois semaines pour apprendre un seul morceau.
Avec la méthode COLIN, vous développez des VRAIES HABITUDES D’APPRENTISSAGES en vous qui vous forment progressivement à une réelle AUTONOMIE et en parallèle, ces nombreuses logiques pédagogiques vous permettent d’utiliser les mêmes étapes à chaque fois sur un BON NOMBRE DE MORCEAUX avant de passer à d’autres techniques.
De ce fait en gardant les acquis et les étapes d’apprentissages, en respectant un ordre chronologique, vous vous garantissez de progresser rapidement avec des bases solides et en même temps, vous vous offrez la possibilité d’apprendre le piano avec un très grand répertoire. (8 morceaux nouveaux par mois, 40 morceaux tous les 4 ou 5 mois, entre 80 et 120 morceaux par an au lieu de 15 à 20 morceaux par an).

 

DÈS LES PREMIERS MOIS AVEC DES MORCEAUX CONNUS

Apprendre les premiers mois avec des morceaux connus, c’est la « PORTE OUVERTE » aux mauvaises habitudes (le par-cœur, le fait de regarder plus souvent les doigts à cause du « par-cœur », le fait de moins bien comprendre une partition, car très souvent votre niveau sera en dessous du vrai niveau de la partition que vous apprenez et dont sa compréhension n’est pas la VRAIE priorité.
La méthode COLIN, à partir de la série 6, vous apprend à arranger en techniques « piano bar » les mélodies types variétés ou musiques de films et à partir de la série 7, un certain nombre de morceaux classiques seront intégrés. D’autre part, l’année prochaine, une grande révision des techniques sera mise en place dans un livret avec la possibilité de découvrir cette fois-ci des titres connus avec les l’indication des séries qu’il faudra avoir déjà terminé avant de les aborder et ce sera  possible pour les élèves qui auront terminé au moins la série 4.
Le plaisir musical, c’est a beauté des mélodies et en même temps apprendre en comprenant l’intérêt des techniques. La passion n’est possible que lorsque l’on sent réellement que quelque chose se construit en soi.